Nicolas Bravo coupe les cheveux des SDF gratuitement

C’est près du pont d’Austerlitz, en plein centre de Paris où des dizaines de tentes de sans-abri sont alignées le long du trottoir que vous trouverez Nicolas.

Coiffer les sans-abri

Nicolas Bravo est étudiant en coiffure à Elysées Marbeuf.  Depuis son arrivé à Paris, il a voulu prolonger son engagement auprès des sans abris : « J’avais pour idée de changer de concept en me déplaçant et en coiffant les sans-abri. J’ai un ami qui s’appelle « Hairtist Paris » de son nom de scène, qui m’a appelé et qui m’a dit : « vas-y, après le taf si t’as rien à faire on descend à tel endroit dans Paris et on va coiffer des sans-abri ». Moi je lui ai dit ‘y a pas de souci’. »

« On vient avec nos mallettes, nos chaises, et on s’installe »

Ce soir-là, il coupe les cheveux d’une femme qui vit depuis trois mois sur ce petit bout de bitume avec son compagnon. À la lumière d’un téléphone portable, et dans le bruit constant du métro aérien, il sculpte ses cheveux noirs à l’aide d’une tondeuse et d’une paire de ciseaux. Vingt minutes plus tard, la coupe est terminée : « Super styliste, merci beaucoup ! », s’exclame la dame d’origine géorgienne.

Nicolas et ses amis ont prévu de descendre une fois par mois dans la rue. D’autres associations se sont rapprochées d’eux, et proposent à leur côté de la nourriture, des kits d’hygiène mais également des solutions d’aide à la réinsertion aux sans-abri.

 

Félicitations Nicolas, nous sommes très fiers de vous compter parmi nos étudiants.